Pour célébrer les 100 ans de Disney et pour la première fois depuis près de 95 ans, Oswald le lapin chanceux est la vedette d’un tout nouveau court métrage des Studios d’animation Walt Disney.

Oswald le lapin chanceux revient dans le studio qui l’a vu naître avec un tout nouveau court métrage d’animation, plus de 94 ans après le dernier dessin animé de Disney sur Oswald. Créé par l’équipe d’animation traditionnelle du studio pour célébrer le 100ème anniversaire de The Walt Disney Company, le court métrage intitulé « Oswald le lapin chanceux« , est réalisé par le célèbre animateur Eric Goldberg (« Comment rester à la maison avec Dingo », « Pocahontas », « Fantasia 2000 »). Il est produit par Dorothy McKim (productrice de « Lutins d’élite », « Mickey Mouse à cheval ! » , « Bienvenue chez les Robinson »).

« À la veille d’une année de célébrations autour du 100ème anniversaire de Disney, ce fut une joie de créer un tout nouveau court métrage autour d’Oswald », déclare McKim. « Notre équipe d’animation traditionnelle dont les célèbres animateurs Disney Mark Henn, Randy Haycock et Eric Goldberg, se sont amusés à animer ce court métrage dans le style de l’époque. »

« Oswald est un lapin si courageux. Nous voulions le faire revivre, et dans le court métrage, Oswald retourne littéralement dans sa maison d’origine, l’écran de cinéma », explique Eric Goldberg. « Nous voulions qu’Oswald rende hommage à la première génération d’artistes du Studio au travers des techniques de l’animation traditionnelle comme le ‘squash-and-stretch’ et le ‘rubber hose’. »

Oswald le lapin chanceux est considéré comme la première star de l’animation de Walt Disney et comme l’un des premiers personnages de l’histoire de l’animation à avoir une personnalité unique. Walt Disney a présenté Oswald aux cinéphiles en 1927 avec le court métrage « Trolley Troubles« . 26 courts métrages d’Oswald ont été créés par Walt Disney et son équipe, et les derniers mettant en scène le personnage sont sortis à la fin de l’été 1928, l’année même où Walt a perdu le contrôle créatif de son lapin bien-aimé. En 2006, Bob Iger, PDG de Disney, a conclu un accord sans précédent avec NBC/Universal, qui a permis de réintégrer Oswald dans la grande famille Disney.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.