Netflix a célébré l’ouverture de son nouveau bureau parisien au coeur du 9ème arrondissement, et en a profité pour annoncer de nouvelles productions originales.

Ce bureau reflète l’engagement à long terme de Netflix envers la communauté créative française, avec le développement de 20 nouvelles productions originales françaises en 2020.

Le siège français de Netflix, un lieu dédié à la communauté créative

Situé en plein coeur de Paris, le siège français devient le quatrième bureau de Netflix en Europe. Netflix France est aujourd’hui composé de 40 personnes, des équipes notamment en charge du développement des contenus français (films, séries, documentaires…), des partenariats, du marketing.

« C’est un véritable honneur d’être en France, pays réputé pour la richesse de sa culture et son art du récit. Ce bureau est une preuve de notre engagement à long terme en France et nous permettra de collaborer encore plus étroitement avec la communauté créative pour développer des films et séries français qui pourront être regardés dans le monde entier », a déclaré Reed Hastings, Président fondateur et PDG de Netflix.

Des séries et des films français pour les Français, pour promouvoir la créativité locale en France et dans le monde

Pour refléter la diversité des goûts de nos membres en France, et de nos 158 millions d’abonnés à travers le monde, Netflix a, depuis son lancement en France en 2014, développé 24 contenus originaux français, dont 6 films, 9 séries, 5 programmes de stand-up, 3 documentaires et 1 programme de flux.

L’année 2019 a été marquée par le succès de contenus originaux en France, avec les séries d’horreur ou fantastique Marianne et Mortel, les comédies Plan coeur et Family Business, le film engagé Banlieusards ou encore la série documentaire d’une affaire emblématique, qui a marqué les Français, Grégory.

L’équipe en charge du développement des contenus français a dévoilé aujourd’hui de nouvelles productions originales françaises, ainsi que plusieurs films et séries écrits et réalisés par de nombreux talents français, qui seront disponibles sur Netflix dans les prochaines années. Parmi ces annonces, on compte notamment :

  • Bigbug, le nouveau film de Jean-Pierre Jeunet, icône du cinéma français, d’après un scénario écrit avec Guillaume Laurant, une comédie qui se déroule dans le futur avec un casting choral composé d’Elsa Zylberstein, lauréate du César 2009, Isabelle Nanty, trois fois nommée aux César et Manu Payet.
  • Fanny Herrero, scénariste de renom, prépare une série en 6 épisodes qui explorera l’univers du stand-up en suivant la quotidien de quatre jeunes comédiens essayant de se faire une place sur la scène du stand-up parisien.
  • Le renouvellement (saison 2) de la série originale fantastique Mortel, créée par Frédéric Garcia.
  • Sentinelle, un film d’action avec Olga Kurylenko, réalisé par Julien Leclercq (Braqueurs et La Terre et le Sang).

Ces annonces viennent s’ajouter à une série de contenus originaux déjà annoncés pour 2020 :

  • Arsène Lupin, avec Omar Sy, série créée par George Kay en collaboration avec François Uzan dont les trois premiers épisodes seront réalisés par Louis Leterrier.
  • La Révolution, une série historique créée par Aurélien Molas.
  • The Eddy, série musicale réalisée en partie par Damien Chazelle et Houda Benyamina et créée par Jack Thorne, qui réunit Leïla Bekhti et Tahar Rahim.
  • Vampires, avec Oulaya Amamra et Suzanne Clément, série créée par Benjamin Dupas et Isaure Pisani-Ferry.
  • Deux documentaires : un sur Nicolas Anelka, créé par Franck Nataf, et l’autre racontant Maître Gims, réalisé par Yann L’Hénoret.

« Nous sommes très fiers des productions que nous tournons actuellement, comme de celles en cours de développement. La constitution d’une équipe française, en charge des contenus originaux, nous offre de nouvelles opportunités de travailler avec les meilleurs talents créatifs en France et de développer de nouveaux genres et de nouvelles histoires pour tous ceux qui aiment la narration à la française », a ajouté Damien Couvreur, directeur des séries originales de Netflix pour la France.

Miser sur les talents de demain et promouvoir la diversité sous toutes ses formes

Enfin, Netflix a annoncé une série de partenariats avec les principales écoles et associations créatives françaises, pour soutenir les talents de demain et étendre son engagement en faveur de la diversité. Ces partenariats comprennent :

  • Dès janvier 2020, le renforcement du partenariat déjà existant avec la Fémis, autour du programme Série. Netflix soutiendra également le programme “La Résidence” de La Fémis, une formation de 11 mois à temps plein qui permet à 4 jeunes réalisateurs autodidactes issus de milieux modestes de se former professionnellement.
  • 1000 visages, l’association qui propose plusieurs formations aux métiers des arts visuels et promeut l’accessibilité aux métiers du cinéma, créée par Houda Benyamina, en 2006. Netflix sera ainsi le partenaire principal du programme dédié à l’écriture de séries et lancé par 1000 visages en janvier 2020. Houda Benyamina est par ailleurs réalisatrice de deux épisodes de The Eddy.
  • Depuis 2019, Netflix est aussi partenaire de GOBELINS, l’école de l’image et permet, chaque année, à un diplômé de travailler aux côtés des experts de l’animation chez Netflix au Japon. De plus, Netflix contribue au programme d’égalité des chances des GOBELINS en finançant des bourses d’études pendant quatre ans, afin que 5 étudiants puissent étudier dans le cadre du Master of Arts in “Character Animation and Animated Filmmaking”.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.