Disney+ vient de commander une nouvelle série dramatique en huit épisodes : « Nemesis », dont les directeurs artistiques seront Willem Bosch (THE AFTERLIFE) et Pieter Kuijpers (la série « Van God Los »).

Adaptée du roman de Simon de Waal, ce thriller psychologique qui raconte le parcours d’une femme immergée dans un monde d’hommes qui se soutiennent depuis trop longtemps sera produit par la société néerlandaise Pupkin.

Après l’horrible assassinat d’un témoin clé à son domicile, la procureure Sylvia van Maele décide de prendre les choses en main. Avec son équipe, elle se lance discrètement sur la piste d’un groupe de criminels internationaux qui n’a jamais été inquiétés par la justice. Mais à une époque où ni la police ni le gouvernement semblent capables d’endiguer la pègre internationale ou l’évasion fiscale, elle se heurte à une législation inadéquate qui de plus brouille la distinction entre gangs criminels et multinationales…

« Nous sommes très fiers de pouvoir annoncer la première série dramatique néerlandaise de Disney+ », indique Mascha van Erven, directrice des productions originales du service de streaming pour le Benelux. « « Nemesis » traite de l’influence de la criminalité dans nos sociétés et d’une femme du ministère public qui emploie des méthodes peu orthodoxes pour lutter contre ce phénomène. Nous sommes impatients de faire découvrir cette intrigue écrite par les meilleurs scénarises néerlandais aux abonnés Disney+ du monde entier. »

« Avec « Nemesis », Pupkin passe à la vitesse supérieure dans la réalisation de ses ambitions, avec une fiction de qualité – écrite et interprétée par de grands noms de l’audiovisuel – et capable de rivaliser avec les meilleures séries européennes », ajoute Willem Bosch, l’un des directeurs artistiques. « Paradoxalement, il aurait été impossible de tourner cette histoire universelle sur la défiance des citoyens envers leur classe politique sous cette forme aux Pays-Bas. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.