Appuyer sur un bouton ou commander par le smartphone. Et s’il ne fallait pas choisir ? Konyks Interi Max est un interrupteur design qui propose les deux.

Soyons francs ! Allumer ou éteindre la lumière avec le smartphone n’apporte pas toujours un gain de confort. Certes vautré(e) dans le canapé devant son film favori avec un cornet de pop-corn sur le ventre, c’est mieux que de se lever, mais si on entre dans une pièce, devoir sortir le smartphone de sa poche n’est pas vraiment pratique. On en vient à regretter le bon vieil interrupteur qui fait « clac » quand on appuie dessus.

Le meilleur des deux mondes

Avec Konyks, plus besoin de choisir, Interi Max propose les deux. Et il le fait avec style et raffinement. C’est donc un interrupteur tactile à trois boutons qui permettent d’allumer et d’éteindre mais aussi de régler l’intensité de l’éclairage. Et pour le couloir la nuit, un rétroéclairage discret permet de voir les boutons pour ne pas avoir à tâtonner. Si d’aventure vous n’en voulez pas, il est désactivable et même programmable aux horaires voulus. Enfin, Interi Max est beau. Sans aucune aspérité, semi-translucide et dépassant à peine du mur, il remplace avantageusement l’ancien interrupteur marron à gros bouton rond des années 80.

A la voix ou en automatique

Bien sûr, il se connecte aussi, et ce très simplement sur le Wi-Fi domestique de la box. Aucun paramétrage n’est nécessaire, l’application très simple le reconnait d’office comme nouvel appareil. Il faut savoir que l’action physique de presser sur un bouton reste toujours prioritaire sur la commande à distance mais l’interrupteur sait dans quelle position il est et transmet l’information à l’application. A partir de là, on peut allumer et éteindre d’un geste sur le smartphone ou piloter l’interrupteur à la voix avec Google Assistant ou Amazon Alexa. Il est également très facile de créer des routines dans l’application comme allumer à une certaine heure, ou même des automatismes comme allumer quand la porte s’ouvre.

En un tour de main

L’interrupteur Interi Max est encastrable à la norme des prises standards. Il suffit donc d’enlever l’ancien, de brancher les fils sur le nouveau et de le clipser. Ne pas oublier de couper l’électricité ! Si cela semble trop compliqué, on peut toujours faire appel à son copain Marcel qui est bricoleur ou demander à un électricien qui le fera en quelques minutes.

L’interrupteur encastrable Wi-Fi Konyks Interi Max avec rétroéclairage contrôlable est disponible au prix de 44,90 €.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.