Square Enix a annoncé que le tout nouveau RPG de simulation de vie Harvestella est désormais disponible sur Nintendo Switch et PC via Steam.

Avec les illustrations d’Isamu Kamikokuryo (FINAL FANTASY XII) et les musiques de Go Shijina (franchise Tales), Harvestella plonge les joueuses et les joueurs dans un magnifique monde qui change au fil des saisons. Ils pourront découvrir un gameplay varié dans lequel ils s’occuperont de leurs cultures, se lieront d’amitié avec les habitants et partiront à l’aventure dans des donjons stimulants.

Une démo gratuite est également disponible en téléchargement sur Nintendo Switch. Les joueuses et les joueurs peuvent ainsi commencer leur aventure et de transférer leurs données sauvegardées vers la version complète du jeu.

Harvestella se déroule dans un monde coloré et plein de vie où la stabilité des quatre saisons est assurée par quatre cristaux géants appelés « Lumicycles ». L’aventure commence lorsque les Lumicycles présentent des anomalies, qui donnent vie au « Quietus », une saison de mort qui s’intercale entre les quatre saisons de la nature. Pendant le Quietus, les cultures dépérissent et les habitants ne peuvent pas sortir de chez eux. Le plus inquiétant, c’est que ces saisons de mort se rallongent chaque année.

Dans ce RPG de simulation de vie, les joueuses et les joueurs plantent et s’occupent de leurs cultures, utilisent des ingrédients pour cuisiner ou pour fabriquer des objets et explorent la carte du monde ; qui change au fil des saisons ; pour visiter différentes villes, interagir avec leurs habitants, pêcher et plus encore. Les joueuses et les joueurs peuvent choisir entre plusieurs classes, comme Combattant, Marcheur de l’ombre, ou Mage, et explorer des donjons avec leur groupe pour découvrir les origines du monde et la vérité qui se cache derrière la calamité.

Harvestella est disponible au format numérique pour Nintendo Switch et PC sur Steam.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.