Disney+ a dévoilé la bande-annonce de sa nouvelle sitcom britannique, Extraordinary, qui sera disponible dans son intégralité dès le 25 janvier.

La série se déroule dans un univers parallèle où tout le monde se découvre un pouvoir extraordinaire le jour de son 18e anniversaire. Tout le monde… sauf Jen. À 25 ans, elle attend toujours d’avoir le sien, et elle n’est même pas regardante : super vitesse, vision laser, capacité à toujours brancher une clé USB dans le bon sens, elle prend ! Telle une chenille entourée de papillons, elle se sent incapable d’avancer, coincée dans un boulot qui ne l’intéresse pas (vendeuse dans un magasin d’articles de fête) et une relation sans avenir avec Luke, un jeune homme peu fiable qui a le don – sans doute très chouette mais assez énervant – de voler. Heureusement, son amie Carrie est là pour l’empêcher de s’apitoyer sur son sort. Inséparables depuis l’école, elles sont comme des sœurs, et veillent l’une sur l’autre, ce qui est d’autant plus facile qu’elles vivent en colocation dans un appartement de l’est de Londres avec Kash, le petit copain de Carrie.

Carrie a le pouvoir de communiquer avec les morts, mais elle a l’impression que son don est un peu un fardeau, dans la mesure où personne ne s’intéresse à elle en tant que personne. De son côté, Kash prend son superpouvoir – la capacité à voyager dans le temps – très au sérieux, même s’il n’hésite pas à s’en servir pour rectifier de petites erreurs personnelles, comme toutes les fois où il ne réagit pas comme Carrie l’espérait (elle a d’ailleurs bien du mérite). Le quatrième colocataire de l’appartement, un chat errant prénommé Jizzlord, est porteur d’un secret surprenant : même les chats ont plus de pouvoir que Jen !

Perdue dans ce vaste monde dont elle a l’impression de ne pas détenir les codes, et assez désespérée, Jen se lance en quête de son hypothétique superpouvoir et va découvrir au passage qu’on peut tout à fait trouver son compte à n’être qu’ordinaire.

Au casting, de jeunes acteurs britanniques, dont Máiréad Tyers (Jen), Sofia Oxenham (Carrie), Bilal Hasna (Kash) et Luke Rollason (Jizzlord) entourés de Siobhan McSweeney (Mary, la mère de Jen), Robbie Gee (Ian, son le beau-père), Safia Oakley-Green (Andy, sa demi-sœur) et Ned Porteous (Luke).

Conçue et écrite par Emma Moran, une jeune scénariste d’une originalité folle, et réalisée par Toby McDonald (Ragdoll), Jennifer Sheridan (Rules of the Game) et Nadira Amrani (On the Edge), « Extraordinary » est une sitcom pleine de fraîcheur sur la jeunesse et la difficulté de trouver sa place quand on sait qu’on restera toujours ordinaire.

Sally Woodward Gentle, Lee Morris et Charles Dawson de Sid Gentle Films (primée aux BAFTA, aux Golden Globes, aux Emmy Awards et aux Peabody Awards pour Killing Eve) et Johanna Devereaux, directrice générale adjointe des fictions de Disney+, sont les producteurs délégués de cette série produite par Charlie Palmer.

Extraordinary est la nouvelle production originale britannique à être diffusée sur Disney+, après la comédie romantique/thriller «Wedding Season » et la docusérie « S.O.S. Beckham », actuellement disponibles sur la plateforme.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.