National Geographic s’est associé à History Hit, Little Dot Studios et Consequential pour un documentaire détaillant la recherche et la découverte de l’une des grandes épaves disparues de l’histoire – l’Endurance de Sir Ernest Shackleton.

Prévu pour une diffusion cet automne dans le cadre de la série EXPLORER de National Geographic, ce documentaire sera diffusé dans le monde entier sur la chaîne National Geographic et sur Disney+. Le documentaire – également produit en partenariat avec ABC News – sera réalisé par Natalie Hewit, nommée aux BAFTA (« Antarctica: Ice Station Rescue », « Greta Thunberg: A Year To Change The World »).

Des contenus complémentaires sur l’Endurance seront également diffusés sur les plateformes digitales de National Geographic, notamment sur TikTok (@natgeo) et Instagram (@natgeo), ainsi que dans un futur numéro du magazine National Geographic et dans un épisode du podcast « Overheard at National Geographic » (disponible en anglais uniquement).

Courteney Monroe, présidente de National Geographic Content, a déclaré : « Grâce à une exploration et une narration audacieuses, National Geographic a emmené des générations de fans des profondeurs de l’océan jusqu’au sommet du mont Everest, leur permettant de voir et d’interagir avec le monde. La recherche du navire de Sir Ernest Shackleton est l’histoire parfaite pour continuer ce fier héritage et rejoindre la légendaire franchise EXPLORER, qui depuis près de quatre décennies enquête et rapporte sur certains des plus grands mystères du monde. Nous espérons – avec nos incroyables partenaires sur ce projet – que l’histoire de la découverte d’Endurance et ses enjeux inspirera la prochaine génération d’explorateurs et d’aventuriers.

Organisée par le Falklands Maritime Heritage Trust, l’expédition pour localiser l’épave, restée inaccessible et introuvable pendant plus d’un siècle, est partie du Cap le 5 février pour un voyage vers la mer de Weddell, au large des côtes de l’Antarctique où le bateau a coulé en 1915. L’expédition était dirigée par le géographe polaire Dr John Shears avec l’archéologue marin Mensun Bound comme directeur de l’exploration. Avec eux, à bord du brise-glace sud-africain Agulhas II, se trouve un équipage de scientifiques et d’archéologues aux côtés d’une équipe de tournage très expérimentée et spécialisée dans les environnements extrèmes, dirigée par Dan Snow pour History Hit, qui ont documenté en temps réel les événements menant à la découverte historique.

« Nous tenons à féliciter l’équipe du Falklands Maritime Heritage Trust, le Dr John Shears, Mensun Bound, et l’équipage de scientifiques et d’archéologues à bord du brise-glace sud-africain Agulhas II pour cette incroyable découverte et pour avoir ouvert un nouveau chapitre dans l’une des plus légendaires histoires de l’exploration », a déclaré Debra OConnell, présidente, Networks, Disney Media and Entertainment Distribution. «Nous sommes ravis de pouvoir mettre à profit nos différents réseaux, ABC, ABC News, National Geographic et bientôt le documentaire, pour mettre en lumière et célébrer le travail de cette équipe remarquable. »

Il a fallu 10 jours à l’équipage pour atteindre la zone de recherche après avoir navigué sur un terrain difficile et des eaux glacées. Après avoir surmonté des défis techniques et effectué plusieurs sondages, l’épave a été retrouvée 100 ans après la mort de Shackleton, à une profondeur de 3008 mètres dans la mer de Weddell. L’épave a été retrouvée dans la zone de recherche définie par l’équipe d’expédition avant son départ du Cap et à environ 6,5 kilomètres au sud de la position initialement enregistrée par le capitaine Worsley, à l’aide de submersibles appelés Saab Sabretooths, équipés de caméras 4k et de réseaux d’éclairage. L’épave semble être bien conservée en raison du manque de microbes xylophages dans la mer de Weddell. L’équipe est toujours sur place, étudie l’épave et documente ses découvertes. Ils devraient commencer leur voyage de retour vers Cape Town ce mois-ci. L’épave restera intacte, là où elle repose depuis plus d’un siècle – mais les résultats de la découverte fourniront des informations importantes sur l’expédition impériale transantarctique d’Ernest Shackleton et offriront une incroyable opportunité de raconter les histoires de Shackleton aux nouvelles générations.

Il s’agit du projet de tournage le plus ambitieux jamais entrepris depuis les glaces de la mer de Weddell. History Hit, Little Dot Studios et Consequential ont filmé la mise en place de l’expédition, le voyage et la recherche, et maintenant la découverte elle-même. Des contenus exclusifs vont continuer à être proposés en exclusivité sur les réseaux de chacun des partenaires et National Geographic relatera cette incroyable expédition – et son dénouement heureux – plus tard dans l’année via le documentaire.

Endurance a quitté la Géorgie du Sud pour l’Antarctique le 5 décembre 1914, transportant Shackleton et 27 autres hommes dans le but d’atteindre le pôle Sud et finalement traverser le continent à pied. Cependant, à l’approche de l’Antarctique, le navire s’est retrouvé piégé dans la banquise et l’équipage a été contraint de passer l’hiver dans ce paysage gelé. Après être resté coincé dans les glaces pendant une dizaine de mois, Endurance a finalement succombé à la pression de la banquise et a coulé. Après le naufrage du navire, l’équipage a été contraint de se rendre par la mer jusqu’à l’île inhabitée de l’Éléphant, avant que Shackleton et cinq hommes ne partent dans un canot de sauvetage pour chercher de l’aide dans une station baleinière en Géorgie du Sud, à plus de 1 200 kilomètres. Après plusieurs tentatives, Shackleton est finalement revenu sur l’île pour sauver son équipage et, miraculeusement, tous les hommes sous son commandement dans la mer de Weddell ont survécu deux ans dans la nature sauvage de l’Antarctique, ce qui en fait l’une des plus grandes histoires de survie humaine connues. Shackleton lui-même est décédé d’une crise cardiaque le 5 janvier 1922, à l’âge de 47 ans.

Dan Snow, co-fondateur et directeur créatif de History Hit, a déclaré : « Cela a été l’expérience la plus excitante et la plus stimulante de ma carrière jusqu’à présent. L’équipe a trouvé non seulement l’épave la plus célèbre du monde, mais aussi la plus inaccessible. Après avoir traversé des tempêtes, des blizzards et une glace de mer épaisse, nous avons des images étonnantes d’Endurance. Les gens pensaient que l’histoire d’Endurance était terminée lorsqu’il a coulé en novembre 1915, mais ce n’était pas le cas. C’est le début d’un nouveau chapitre. »

La National Geographic Society a une longue histoire avec Sir Ernest Shackleton, qui a reçu en 1910 la médaille Hubbard – la plus haute distinction de l’organisation – pour son exploration de l’Antarctique. Le prix a été remis par le président William Howard Taft à la suite d’une conférence de la National Geographic Society donnée par Shackleton.

Little Dot Studios est représenté pour la télévision par CAA. Le documentaire est réalisé et produit par Natalie Hewit (« Antarctica: Ice Station Rescue », « Greta Thunberg: A Year To Change The World ») avec les producteurs exécutifs Paul Woolf pour Little Dot Studios, Ruth Johnston pour Consequential LLC, Bill Locke pour History Hit. Pour EXPLORER et ABC News, Drew Pulley et Jeanmarie Condon sont les producteurs exécutifs. Pour National Geographic, Alan Eyres, Charlie Parsons et Bengt Anderson sont producteurs exécutifs.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.