Depuis 1984, Dragon Ball s’est imposé comme une référence dans l’univers des animes au niveau international. Avec un succès véritablement révolutionnaire, il est peu probable qu’un autre anime l’égale un jour. Revenons sur sa longévité, son succès et son actualité.

Une longévité hors normes

La croissance de la franchise japonaise Dragon Ball est une histoire remarquable. Alors que son auteur Akira Toriyama croyait au départ que sa création en 1984 ne durerait qu’un an, elle célèbre cette année son 37ème anniversaire, avec un total de 42 volumes de mangas. Au fil des années, Toriyama a su faire évoluer la franchise Dragon Ball d’un manga à un anime. En effet, deux séries d’animations virent le jour en 1986 : Dragon Ball et Dragon Ball Z. Après avoir dominé au Japon, elles furent acclamées en France et dans le monde entier, avec une première diffusion sur TF1 dès 1988.

Dragon Ball est une série tenue en si haute estime qu’elle est souvent utilisée comme référence, même en 2021, pour mesurer le succès d’autres séries d’animés, telles que Naruto et One Piece. Toutefois, Naruto n’a pas réussi à se frayer un chemin vers le grand public comme Dragon Ball Z l’a fait. De son côté, One Piece est une série beaucoup plus importante au Japon que dans le reste du monde.

D’où vient son succès ?

Le succès de Dragon Ball vient en grande partie du fait qu’il s’agit d’une première du genre et surtout d’une première porte d’entrée vers le monde des animes japonais, jusqu’alors largement ignoré du public occidental. Ainsi, dans les années 1990 à 2000, cette création a pu focaliser l’intérêt d’une génération entière à une forme d’art complètement nouvelle, opération rendue quasiment impossible aujourd’hui avec la concurrence actuelle et l’accessibilité bien plus grande des fans à de multiples sources d’animes.

Par rapport à la plupart des productions d’animes modernes, Dragon Ball peut sembler quelque peu rudimentaire dans sa narration, voire ennuyeuse par ses longues scènes de combat, aux yeux des fans d’animes en 2021. Mais son succès perdure grâce à sa capacité constante à séduire son public par des valeurs fortes, comme le dépassement de soi et l’amitié. Bien qu’étant une introduction imparfaite, elle a su atteindre le cœur des occidentaux qui ont développé à son égard une certaine nostalgie. Les protagonistes comme Goku, qui ont vécu à leur côté durant de longues années, expliquent un tel attachement.

Enfin son succès provient du scénario original mêlant pouvoirs et magie, et qui s’inspire d’un conte chinois paru au XVIe siècle, intitulé La Pérégrination vers l’Ouest. Il met en scène Goku, le personnage principal de Dragon Ball, doté d’une grande force et pourvu d’une queue de singe, qui part à la recherche des sept Dragon Balls. Il s’agit de boules de cristal dispersées aux quatre coins du monde, qui une fois réunies, feront venir sur terre le dragon Shenron, exauçant les souhaits de ceux qui l’invoquent.

Une franchise toujours recherchée

Récemment encore, l’univers des jeux vidéo a mis en avant Dragon Ball en annonçant ce 7 mars 2021 une nouvelle extension de son jeu Dragon Ball Z Kakarot, sorti en janvier 2020, et désormais 45ème titre de la franchise. Il s’agit d’un épisode intitulé Trunks: The Warrior Of Hope, qui devrait sortir courant de l’été 2021. Il succèdera au DLC  Un Nouveau Pouvoir S’éveille – Partie 2, paru en novembre dernier. Cette extension, dont la bande-annonce vient d’être diffusée, se base sur le film Dragon Ball Z : L’Histoire de Trunks, qui remonte à 1993 et relate la transformation de Trunks en Super Saiyan.

Le thème Dragon Ball a également été repris par des développeurs de l’industrie de l’iGaming, comme Yoyougaming, fournisseur de logiciel chinois établi en 2009. Sa machine à sous Dragon Ball Slot accessible gratuitement sur VegasSlotsOnline en est un exemple idéal. D’autres fournisseurs tels que Top Trend Gaming n’hésitent pas à adopter ce même thème, comme on peut le voir avec la machine à sous gratuite Dragon Ball Reels.

De même, le cinéma avait également ravivé la franchise Dragon Ball en 2018, avec la sortie de Dragon Ball Super : Broly. Fort de 600 000 entrées rien qu’en France, ce film n’avait fait que confirmer l’attrait apparemment éternel de Goku et de ses amis. Il aura notamment représenté le plus gros succès de l’ensemble des films de la franchise au niveau mondial jusqu’à ce jour.

Plus qu’une longue histoire, Dragon Ball semble constitue un vrai bouleversement culturel. Quel que soit l’avenir de ce pionnier du dessin animé, il restera encore longtemps dans le cœur des fans, et l’on peut aisément lui prédire encore de beaux jours.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.