Disney+ a annoncé ses prochains contenus à venir en Europe ainsi que sa nouvelle campagne marketing.

La plateforme SVOD proposera des titres s’adressant à tous types de publics et des productions originales créées par les plus grands noms du grand et du petit écran.

Les abonnés n’ont plus qu’une semaine à patienter avant d’accéder à l’une des séries les plus attendues de l’année, Pam et Tommy, interprétée par Lily James et Sébastien Stan, dont les trois premiers épisodes seront mis en ligne le mercredi 2 février (les suivants seront diffusés à un rythme hebdomadaire). Viendront ensuite la première production française Disney+ Week-End Family (le mercredi 23 février), How I met Your Father (le mercredi 9 mars), Alerte rouge de Disney et Pixar (le vendredi 11 mars), L’Âge de glace : Les Aventures de Buck Wild (le vendredi 25 mars), et Moon Knight (le mercredi 30 mars).

Dans les prochains mois, Disney+ diffusera également, en exclusivité, The Dropout, The Kardashians, Pistol et les productions françaises Para//èles, Oussekine et Soprano : A la vie, A la mort. Ces titres viennent enrichir une solide offre variée de séries, d’émissions ou de films, comme Dopesick, Only Murders in the Building, Hawkeye, ou Le Livre de Boba Fett.

House of Disney+

Disney+ lance par ailleurs une campagne publicitaire pan-européenne baptisée House of Disney+.

House of Disney+, la nouvelle campagne publicitaire européenne de Disney+ est diffusée en France depuis le 23 janvier, à la télévision, au cinéma, en digital, et sur les réseaux sociaux. Elle met l’accent sur l’offre extraordinaire de la plateforme de streaming, qu’il s’agisse que les consommateurs attendent de la part de Disney+ – comme les franchises Toy Story de Pixar et Les Simpson de 20th Century – ou des titres plus surprenants, tels le film 28 semaines plus tard ou la prochaine série The Kardashians. L’objectif de la campagne est d’enchanter spectateurs et internautes grâce à la richesse du catalogue de séries, films et émissions proposés aux abonnés, mais aussi de les sensibiliser à son incroyable diversité.

Au son d’une version remixée de la chanson « Wondrous Place » de Billy Fury (1960), le spot s’ouvre par un mouvement de caméra qui descend du ciel vers plusieurs immeubles d’habitations, dont la silhouette évoque le célèbre château Disney. Depuis un panneau lumineux Disney+ trônant sur l’un des toits, la caméra emporte ensuite les spectateurs dans une enfilade d’appartements dont les habitants revivent des scènes qui font écho aux contenus Disney+ qu’ils regardent : Toy Story, King’s Man: Le Cercle d’or, Les Simpson, The Kardashians, Le Livre de Boba Fett et 28 semaines plus tard. À la fin du spot, la caméra ressort de l’immeuble tandis que s’affiche à l’écran la nouvelle catchline de la plateforme « Les histoires que vous imaginez + Beaucoup d’autres »

Combinant prises de vues réelles et images de synthèse, le spot a été réalisé par Ian Pons Jewell. Il a été conçu en interne et exécuté par Leo Burnett London.

Depuis son lancement en 2019, le nombre d’abonnés à Disney+ n’a cessé d’augmenter. Depuis l’année dernière, Disney+ en Europe a élargi son offre et propose désormais des contenus venant des studios 20th Century Studios, Disney Television Studios, FX et Searchlight Pictures – avec un large éventail qui va de la téléréalité au drame en passant par la comédie et la science-fiction – en plus des titres Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic. Grâce à ses options renforcées de contrôle parental, Disney+ assure une expérience de visionnage adaptée à tous les membres de la famille. Les abonnés peuvent ainsi restreindre l’accès à certains contenus, et créer des profils verrouillés par un code PIN afin de permettre aux enfants de naviguer dans un univers totalement sécurisé.

Pour Usama Al-Qassab, Vice President Marketing Disney+ EMEA, The Walt Disney Company « Disney est synonyme d’histoires intemporelles. Avec cette campagne, nous voulions nous assurer que les téléspectateurs sachent que Disney+ tient cette promesse, et bien plus encore. Du « Livre de Boba Fett » à « Pam et Tommy » ou « 28 semaines plus tard », ou avec notre programme de productions européennes, les abonnés peuvent trouver à peu près tout ce dont ils ont envie sur Disney+. Certains seront peut-être agréablement surpris par l’offre proposée. »

« Disney+ est en train de se faire un nom avec des films et séries qui dépassent les attentes des abonnés, comme le démontre le véritable voyage dans le temps qu’a récemment constitué le documentaire Get Back des Beatles », ajoute Ben Mooge, directeur de la création de Publicis Groupe UK, qui a collaboré avec les équipes de Publicis Imagine Power of One Team dont fait partie Leo Burnett London. « Depuis près d’un siècle, Disney est un modèle dans le secteur en matière de narration et de production. Nous avons donc apporté le même soin et le même savoir-faire pour cette campagne, qui est à la fois familière et surprenante. »

La campagne lancée aujourd’hui précède de quelques semaines les arrivées sur Disney+ de « Pam et Tommy » (le 2 février) et de la première production française « Week-End Family » ( le 23 février)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.