Paradox Interactive a annoncé l’arrivée de manettes Xbox aux couleurs de Crusader Kings III, le célèbre jeu de stratégie médiévale.

En partenariat avec l’équipe de développement de Lab42, Paradox a adapté Crusader Kings III à ce nouvel environnement de jeu, et a tiré pleinement parti des caractéristiques uniques des consoles. Peu d’autres jeux disposent d’autant d’options stratégiques, du mariage politique qui lie deux maisons nobles, à la guerre soudaine pour annexer un territoire, en passant par l’unification d’un royaume grâce à la relation qu’entretiennent deux descendants de hautes familles, ou encore les complots subtils pour éliminer des dirigeants rivaux.

La version console de Crusader Kings III dispose d’une interface et de contrôles adaptés aux grands écrans et aux manettes. Les nouveaux contrôles permettent aux joueurs de naviguer facilement dans les menus du jeu grâce aux gâchettes et aux sticks analogiques. Cette édition du jeu utilise également les nouvelles capacités de la Xbox Series et de la PlayStation 5 en termes de temps de chargement pour une expérience de jeu toujours plus fluide, ainsi que le retour haptique et les gâchettes adaptatives. Les joueurs pourront aisément alterner entre le jeu et d’autres applications comme YouTube, pour par exemple suivre un tutoriel qui leur apprendra comment mater une révolte paysanne.

Sur PlayStation 5, les joueurs pourront ressentir le stress vécu par leurs personnages grâce à leur manette DualSense, qui réagira en temps réel aux événements du jeu. Par exemple, plus un personnage sera stressé, plus il sera dur d’appuyer sur les gâchettes adaptatives de la manette DualSense. Les fonctionnalités d’aide en ligne de la PlayStation 5 permettront par ailleurs d’aider les néophytes lors de leurs premiers pas dans le monde de Crusader Kings.

  • Un jeu centré sur les personnages – Chaque personnage dispose de sa propre personnalité. Les événements et les options disponibles en jeu dépendent largement du type de personnage qu’incarne le joueur.
  • Des possibilités illimités – Il est possible d’incarner les souverains d’une maison noble d’Islande, d’Inde, de Finlande, d’Afrique Centrale, et de bien d’autres endroits du monde, sur cinq siècles. Au fil de sa vie, chaque dirigeant sera amené à croiser de mystérieux voyageurs, des enfants gâtés, de rusés maîtres espions, des saints, et bien plus encore.
  • Des guerres sans merci – Les joueurs devront rallier leurs vassaux et leurs hommes d’armes pour assiéger les citadelles ennemies ou mater des rébellions. Prendre part à la bataille personnellement est honorable, mais la clef de la victoire réside dans la planification stratégique.
  • Des mariages royaux – Les joueurs pourront étendre leur dynastie dans le monde entier, et apposer leur sceau sur les royaumes et les duchés les plus lointains. Les mariages sont une bonne façon de gagner en influence et avoir une descendance assure de conserver les terres dans la famille.
  • Des saints et des pécheurs – Garder la foi ou commettre les pires atrocités au nom de la nation : le choix appartient au joueur. Lorsque le vin de messe tourne au vinaigre, il est toujours possible d’embrasser l’hérésie ou de créer une nouvelle religion plus en adéquation avec les besoins de la couronne.

Crusader Kings III est attendu pour le 29 mars prochain sur PlayStation 5 et Xbox Series X/S. Le jeu est déjà disponible sur PC.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.