Alors qu’il était prévu pour une sortie au cinéma, Soul, le dernier né des studios Disney•Pixar est attendu sur Disney+. Que vaut donc ce nouveau long-métrage ?

Après avoir sondé notre esprit et nos sentiments avec Vice Versa, Pixar est de retour avec un long-métrage basé sur la vie « avant » la vie. Pour faire court, le film s’attarde sur ce que sont nos âme avant d’atterrir dans notre corps à la naissance.

Soul nous narre l’aventure de Joe Gardner, un passionné de jazz et professeur de musique dans un collège. Celui-ci obtient ce qu’il désire le plus, une opportunité de jouer dans le meilleur club de jazz de New York. Malheureusement pour Joe, sa maladresse va le conduire à la mort à quelques heures d’exhausser son plus grand rêve. Mais, aux portes de l’au-delà, Joe refuse son sort et il est malencontreusement expédié dans le Grand Avant, un endroit où les nouvelles âmes acquièrent leur personnalité, caractère et spécificité avant d’être envoyées sur Terre. Chaque âme doit trouver une passion ou un but avant de pouvoir arriver sur Terre. Ainsi Joe se voit devenir le mentor d’une âme, la plus difficile d’entre toutes, 22. Après moult tentatives de trouver une passion à 22, et de rencontres, Joe trouve un moyen de retourner sur Terre mais tout ne va pas se passer comme il le souhaite car 22 est également du voyage… Et on stoppe là pour éviter les spoilers.

Plus adulte que Vice Versa, Soul touchera plus particulièrement les « plus grands » avec ces questions sur le sens de la vie, s’attacher aux petits plaisirs au quotidien et s’émerveiller des possibilités qu’offrent une vie. La dynamique du duo fonctionne parfaitement. Entre Joe qui tient à la vie et 22 qui persiste à ne pas vouloir la commencer. 22 est terriblement attachante et drôle. Le doublage français est de qualité, même si on peut encore reprocher à Disney l’utilisation abusive de Star-Talents.

Le charadesign est tout bonnement excellent et on en prend plein les mirettes. Pixar a encore fait des miracles avec des visuels plus vrais que nature qui rendent hommages à la belle ville de New York City. On ressent l’amour de l’équipe pour la grosse pomme à travers ces quartiers atypiques de Greenwitch Village ou encore Brooklyn et leurs clubs de Jazz.

Soul est une ode à la vie et aux petits riens qui font qu’elle est grandiose. Pixar réussi avec ce film à nous donner du baume au coeur à travers l’aventure de Joe et 22. Soul est le Feel Good dont nous avions besoin en cette année vraiment étrange.

Soul de Pete Docter et Kemp Powers, avec Jamie Foxx et Tina Fey (pour la VO) et Omar Sy, Camille Cottin et Ramzy Bedia est attendu pour le 25 décembre prochain sur la plateforme Disney+.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.