Nous avons eu la chance d’assister à l’avant-première du film Rascal Does Not Dream of a Dreaming Girl au Grand Rex organisée par l’équipe de Wakanim. Retour sur cette soirée !

Premier film du studio CloverWorks qui reprend la suite de la série Rascal Does Not Dream of Bunny Girl Senpai (adaptation des Light Novels Seishun Buta Yarō écrits par Hajime Kamoshida).

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, foncez la découvrir sur le site de Wakanim, sinon pour faire un court résumé nous suivons les aventures de jeunes lycéens qui subissent des changements au moment de leur puberté, pas de problème d’acné ou de taux d’hormones mais des cas de « syndrome adolescents » comme une disparition partielle, un transfert de corps etc.

Le film va se concentrer sur notre héros Sakuta Azusagawa mais surtout sur le personnage de Shoko Makinohara, jeune fille à la santé fragile qui a la particularité d’être le sosie du premier amour de notre héros.

Bon je m’arrête là pour l’histoire pour ne pas vous gâcher le plaisir, à vous d’aller voir la suite sur grand écran.

On peut évidemment regarder le film sans connaitre la série, les relations entre chaque personnage sont bien explicites, par contre il sera plus dur de plonger dans l’univers avec ses règles qui défient les lois physiques alors que les fans de la série y seront déjà habitués (si jamais vous êtes fans de la série Big Bang Theory ou de la théorie des cordes, ça peut vous aider aussi)

Sinon un très bon travail de l’équipe de Wakanim sur la traduction / adaptation de l’œuvre.

Merci à eux de nous avoir notamment expliqué les petits détails comme le fait d’insister sur le « mademoiselle » pour le personnage de Mai Sakurajima.

Le film est aussi bon que la série qui le précède, on enchaîne rires et yeux mouillés par les larmes, pour un premier film c’est un essai réussi, on aurait pu souhaiter une qualité peut être un peu supérieure mais on reste dans un très bon niveau pour un film d’animation.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.