Ce thriller haletant made in Korea nous plonge dans l’univers louche de la mafia locale, d’une police aux méthodes douteuses et dans le cerveau d’un serial killer sans limite.

Comme son nom l’indique Le gangster, le flic et l’assassin met en scène 3 personnages diamétralement opposés dont les destins vont cependant se croiser de manière aussi brutale qu’inattendue.

D’étranges meurtres ont lieu dans la région, toujours selon le même mode opératoire : les victimes sont surprises dans la nuit, et mortellement blessées au couteau. Le chef de la police locale, débordé et aux prises avec la mafia, ne prend pas trop ces crimes au sérieux.

C’est sans compter sur la détermination de Jung Tae-Seok, un flic borderline, persuadé d’avoir affaire à un seul et même auteur pour ces terribles crimes. Un serial killer ? Une première dans ce poste de police où tout le monde semble prendre son travail à la légère…
Mais quand Jang Dong-su, ponte de la mafia spécialisé dans les casinos clandestins, est à son tour ciblé par le serial killer, une traque sans relâche se met en place.

Il faut dire que Jang Dong-su en impose et n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Il est campé par l’acteur Ma Dong-seok, alias Don Lee, superstar du cinéma coréen.On le retrouvera d’ailleurs bientôt à l’affiche du Marvel Eternals de la réalisatrice chinoise Chloé Zhao, dans la peau de Gilgamesh.

Pour son rôle de gangster, Ma Dong-seok s’est soumis à un régime strict, un entraînement sportif et a pris 15 kilos de masse.
Dans Le flic, le gangster et l’assassin, le flic déterminé doit s’allier bien malgré lui au vilain gangster pour retrouver la trace de celui qui a bien failli tuer Jang Dang-su et a mis à mal sa réputation de thug. Ce duo mal assorti, a 2 visions différentes de la justice.
Jung Tae-Sok veut arrêter et juger le tueur tandis que Jang Dang-su veut tout simplement se venger en le tuant. En somme, dans leur deal c’est premier arrivé, premier servi.

L’un et l’autre ne feront donc aucun compris pour stopper « K », le serial killer, dans sa folie meurtrière, quitte à rogner sur leurs propres principes. Un gangster allié à un flic et un flic à la botte d’un gangster, il fallait oser ! Mais il faut ce qu’il faut, car tant que le tueur court toujours, les crimes continuent inlassablement.

De « K », on ne sait rien si ce n’est que c’est un jeune homme affable, malingre, aux traits anguleux. Il ne paie pas de mine et pourtant, sa férocité et ses pulsions meurtrières en font un monstre accompli, bien à l’image du serial killer, personnage récurrent du cinéma coréen. Il est incarné par l’acteur Kim Sung-kyu, qui a dû se délester de quelques kilos pour les besoins du film.

« K » nous fait d’ailleurs penser au tueur du film The Chaser de Na Hong-jin. Même profil, même silhouette fluette, et même sauvagerie qui ne s’explique pas. A la question « Peut-on tuer juste pour le plaisir de tuer ? », la réponse est clairement « oui ! »

Le thriller Le flic, le gangster et l’assassin ne manque pas d’action et de rebondissements. Bastons, tabassages et règlements de comptes rythment ce film où pas une seule arme à feu n’est utilisée. Eh oui, en Corée du Sud, la possession d’armes à feu et armes de guerre est interdite aux particuliers. Et dans ce film, la police elle-même semble en être dépourvue.

Hormis les coups de poing, coups de boule et autres coups de barre de fer, ce film signé Lee Won-Tae, offre une dimension psychologique en faisant monter le suspense et en proposant un dénouement intéressant. Les fans de thriller et de films policiers en auront pour leur argent.

Les adeptes de cinéma coréen y trouveront leur compte également, bien que le thriller Le flic, le gangster et l’assassin manque (cruellement ?) de la finesse et de la subtilité qui rendent les films du pays du matin calme si uniques.

Un bon divertissement oui, un chef-d’oeuvre, non.

Le Gangster, le Flic et l’Assassin de Lee Won-Tae avec Ma Dong-seok, Kim Moo-yul et Kim Sung-kyu, sortie le 14 août prochain au cinéma.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.