Pour la première fois, Détective Conan fait son entrée dans les salles de cinéma avec son nouveau long-métrage : Détective Conan, The Scarlet Bullet, réalisé par Chika Nagaoka. Le film est en salle depuis le 26 mai 2021. Nous avons eu l’occasion de le voir en avant-première en VOST.

L’HISTOIRE

Le Japon se prépare à accueillir les Jeux Sportifs Mondiaux (JSM) à Tokyo. Le tout nouveau train à très grande vitesse Hyper Linear « Japanese Bullet » est le premier au monde à opérer dans un tunnel sous vide. Ce bijou de la technologie japonaise, capable d’atteindre 1000KM/h, sera inauguré à l’ouverture des JSM. Lors d’une fête organisée pour les sponsors des jeux, d’étranges incidents ont lieu, puis des personnalités sont kidnappées. Conan enquête et trouve un lien potentiel avec les kidnappings qui ont eu lieu aux JSM de Boston 15 ans auparavant.

Pour la plupart des fans du manga, le petit détective n’est plus à présenter. Détective Conan, créé par Gōshō Aoyama est paru pour la première fois en 1994, et le manga recense désormais 99 volumes au Japon.

LA MISE EN AVANT DES PERSONNAGES

Pour les nouveaux spectateurs qui ne seraient pas encore familiers avec Détective Conan, les personnages principaux (et même secondaires) sont amorcés et présentés dès le début de l’histoire. De même pour la transformation de Shinichi Kudo en Conan Edogawa qui est expliquée, comme pour la plupart des débuts des épisodes de l’anime. Et pour ceux qui connaissent déjà l’histoire et le manga, cela donne une petite piqûre de rappel, surtout si comme moi, vous n’aviez pas mis le nez dans le manga depuis plus de quelques mois.

Dans ce long-métrage, on retrouve donc les personnages communs, tels que Ran, Sonoko, le Club des Petits Détectives, ainsi que la binôme de Conan, Ai Haibara, ancienne scientifique de l’Organisation des Hommes en noir, elle aussi transformée en enfant par l’APTX-4869. Mais le film met aussi l’accent sur d’autres personnages secondaires : des agents du FBI, et notamment Shuichi Akai, tireur d’élite et allié de Conan.

UN THRILLER A L’AMERICAINE

Les fans de Détective Conan retrouveront sans mal l’ambiance globale du manga et anime. Le film ajoute cependant une valeur ajoutée avec son côté thriller tout au long de l’enquête, du suspense, et quelques pointes d’humour. Le film se montre dynamique, avec de nombreuses scènes d’action, et un train à 1000 km/h. Il tire seulement un peu en longueur sur quelques passages, notamment ceux précédent la révélation de l’auteur du crime.

Les puristes pourront sans doute trouver un manque à certaines mécaniques propres à l’anime, notamment la quasi absence du détective Kogoro Mouri. Mais ce manque est compensé par les actions des autres personnages, tout aussi riches.

En ce qui concerne l’animation, sans inventer la roue, elle reste fidèle à l’anime.

EN BREF

Un très bon long-métrage aux allures de thriller qui vient compléter la saga Détective Conan. Les fans retrouveront les éléments et ambiance de l’anime, avec quelques bonus. Pour les nouveaux spectateurs, les liens entre certains personnages pourront être un peu floues, même si les personnages sont amorcés en introduction.

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.