Après plus reports, Black Widow débarque enfin dans nos salles. Que vaut donc cette nouvelle aventure Marvel tant attendue ? On vous donne notre avis sans spoilers !

Déjà commençons par poser une base, Black Widow n’est pas un film de super-héros comme peut l’être Avengers. Le film est un thriller d’espionnage et d’action ancré dans un univers de super-héros.

Le film s’ouvre sur une Origin Story épique de la jeune Natasha dont nous n’évoquerons aucun détail tant elle est prenante et mérite de se découvrir sur grand écran. Quelques années plus tard, on y retrouve une Natasha Romanoff tentant d’échapper au général Ross et son armée à la suite de sa trahison envers les accords de Sokovie après la bataille de l’aéroport en Allemagne. Le film se situe donc après les événements de Captain America : Civil War. Vivant en marge de la société en Norvège, Natasha voit son passé ressurgir ainsi que son « ancienne » famille, et sera également confronté à des fantômes du passé qui ressurgissent de la tombe. On s’arrête là pour ne pas vous spoiler.

On retrouve donc notre Natasha Romanoff dans une situation de cavale. Scarlett Johansson y incarne une Black Widow qui a perdu ses repères. Plus sensible qu’à son habitude, Natasha n’en reste pas moins tellement badass quand il s’agit de passer à l’action. Hormis le général Ross et Black Widow, nous avons droit à une salve de nouveaux personnages dont la famille composée de Yelena, incarnée par l’excellente Florence Pugh. Celle-ci campe une Black Widow sorti de l’emprise de la chambre rouge. Préprogrammée depuis l’enfance, elle découvre le monde avec une nonchalance hilarante, allant jusqu’à se moquer des habitudes de super-héroïne de Natasha. Rachel Weisz incarne Melina alias Iron Maiden, une scientifique accompagnée du délirant Alexei, le « Captain America » de l’ex-URSS, le nommé Red Guardian. L’attention se centrera rapidement sur Alexei et son attitude d’ours russe, le comique du groupe. L’histoire nous mettra également face au projet Taskmaster qui, une fois démasqué, en fera rager plus d’un. En effet le personnage n’a absolument rien à voir avec Tony Masters. De plus, le personnage n’est pas assez mis en avant et aurait mérité plus… dommage. De plus, le film fait le lien avec les séries TV Disney+ avec un personnage mais shut… (restez bien jusqu’au bout).

Visuellement, la photo est plutôt réussie avec en prime des décors divers et variés. Du Maroc aux USA en passant par la Norvège, Black Widow nous fait voyager. Un seul petit bémol étant certains effets spéciaux assez raté comme la course-poursuite avec le char ou certains objets massifs bougés par Red Guardians. Ceux-ci sont assez mal réalisés tandis que d’autres comme la scène finale sont beaucoup mieux réussi. On dirait que l’équipe à dû déléguer certains effets à des sociétés tiers. Mais dans l’ensemble le film reste respectable.

Qui dit Thriller d’action dit… euh… action. Et il y en a pour tous les goût. Personnellement j’ai trouvé les chorégraphies de combats plutôt bien ficelée comme la scène de retrouvaille entre Natasha et Yelena. Les scènes d’actions sont plutôt explosives et bien faite comme la Sibérie ou la scène d’intro du film, qui est tout bonnement excellente. Le tout sur des superbes compositions de l’excellent Lorne Balfe à qui l’ont doit des bandes originales cultes comme Assassin’s Creed III, Call of Duty: Modern Warfare 2, 13 hours ou encore Mission impossible : Uprising.

Pour conclure, Black Widow est un baroud d’honneur efficace lorgnant plus vers le film d’espionnage que de super héros. Accrocheur avec une action et des chorégraphies impressionnantes, Natasha et ses compagnons nous tiennent en haleine tout du long. Même si certains passages ou effets sont un peu ratés, le film reste un très bon divertissement qui diffère des films Avengers ou Captain America. On aime, on valide, Black Widow va nous manquer.  

Black Widow de Cate Shortland avec Scarlett Johansson, Florence Pugh, Rachel Weisz, O. T. Fagbenle et David Harbour, est désormais attendu pour le 7 juillet prochain au cinéma.

1 commentaires

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.