À l’occasion de la sortie du tome 1 de En proie au silence et du dénouement de l’affaire Shiori Ito, la librairie parisienne Le Renard Doré , située au 41 rue Jussieu dans le 5e arrondissement, organise, le vendredi 10 janvier à 20H30, une soirée table ronde exceptionnelle autour de la parole des femmes : « Oser parler de sexisme – Quand les autrices brisent le silence » !

À l’animation de cette table ronde, la journaliste et TV host Marie Palot sera chargée de mener la discussion avec un panel d’invités de choix :

  • La dessinatrice Yatuu, autrice de Pas mon genre et Erika et les princes en détresse.
  • La dessinatrice Marine Spaak, autrice de Sea, sexisme & Sun.
  • Alexandra Marion, fondatrice du blog Tokyo @ Paris, qui a interviewé Shiori Ito a l’occasion d’un reportage sur le Me Too au Japon.

Le directeur éditorial des éditions Akata, Bruno Pham, se joindra également au débat afin de parler de En proie au silence et de son autrice Akane Torikai, qui a récemment avoué dans une interview au Asahi Shinbun : « être désespérée de faire l’effort de comprendre ceux qui sont contre le féminisme ». Elle avoue également qu’aujourd’hui c’est d’abord (mais pas exclusivement) pour les femmes qu’elle dessine, car, à ses yeux, la création culturelle, ainsi que le vocabulaire qui l’accompagne et qui l’analyse, a trop souvent été créée et pensée par des hommes.

La table ronde abordera différents sujets : la lutte contre le sexisme, la place des femmes et de leur parole dans les sociétés française et japonaise, oser parler de sexisme dans la Pop Culture, ainsi que l’affaire Shiori Ito et son retentissement médiatique et politique.
Cette table ronde sera suivie d’une séance de dédicaces de Marine Spaak et Yatuu, à partir de 21h30.

COMMENT S’INSCRIRE ?

Pour participer à la conférence, il suffit d’envoyer un mail à l’adresse mail : librairielerenarddore@gmail.com, en précisant le nombre de places demandées.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.