La protection des données sensibles est essentielle pour toute entreprise. Les données sensibles peuvent inclure des informations personnelles, des informations bancaires et des informations financières. Pour les protéger, les entreprises doivent prévoir des mesures de sécurité adéquates.

Des menaces variées sur les données

Les données sensibles d’une entreprise sont une cible de choix pour les pirates informatiques et les groupes criminels. Pour les protéger, il est important d’avoir des mesures de sécurité adéquates comme des mots de passe renforcés et difficiles à deviner, l’usage d’un VPN pour les travailleurs à distance, la protection des fichiers en transformant les documents Word en PDF et en y ajoutant un mot de passe ou l’impossibilité de les modifier.

Les menaces peuvent être divisées en deux catégories principales : les attaques externes et les attaques internes. Les attaques externes sont celles qui sont menées par des personnes ou des groupes à l’extérieur de l’entreprise, alors que les attaques internes sont menées par des employés malveillants. Les premières comprennent le piratage informatique, le phishing, le ransomware et le vol d’informations. Les secondes englobent la divulgation non autorisée de données, la falsification de documents et la modification de données sensibles.

Mot de passe non sécurisé : la principale source de problèmes

Les mots de passe non sécurisés sont une source de problèmes majeure dans les entreprises. Les utilisateurs peuvent être tentés de choisir des mots de passe faciles à retenir, ce qui peut entraîner fuites de données et piratages par des cybercriminels. De même, beaucoup d’utilisateurs partagent leurs mots de passe avec d’autres personnes, ce qui expose l’entreprise à des brèches de sécurité. Pour éviter ces risques, il est important que les entreprises mettent en place des politiques de sécurité et des mesures pour encourager leurs utilisateurs à créer des mots de passe sûrs et uniques.

Introduisez le cryptage

Le cryptage est un processus qui protège les données sensibles en les codant pour qu’elles ne puissent être décodées qu’avec la bonne clé. Les informations cryptées ne peuvent pas être lues sans la bonne clé de cryptage, ce qui rend l’accès aux données sensibles plus difficile pour les utilisateurs non autorisés.

Le cryptage peut être effectué soit au niveau de la couche application, soit au niveau de la couche réseau (et parfois les deux). Au niveau de l’application, chaque utilisateur reçoit sa propre clé de chiffrement d’un serveur d’authentification avant d’accéder aux applications de votre système. Une fois connecté, toutes les communications entre le client et le serveur sont chiffrées à l’aide de cette clef secrète partagée, de sorte que personne d’autre ne peut les déchiffrer, à l’exception de ceux qui ont accès aux clés des deux parties, c’est-à-dire vous et vos utilisateurs.

Limitez l’accès aux données sensibles à un personnel restreint

Limiter l’accès des employés aux données sensibles peut vous aider à protéger votre entreprise contre une violation de données. Tout d’abord, examinez les rôles de vos employés afin d’identifier ceux qui disposent d’un accès étendu. Par exemple, un employé de la comptabilité peut avoir besoin de voir toutes les informations financières pour son travail, mais ne devrait pas avoir accès à des dossiers médicaux sensibles ou à des numéros de carte de crédit. Ensuite, identifiez les employés qui ne devraient pas avoir d’accès du tout parce qu’ils n’en ont pas besoin à des fins professionnelles ou parce que leur position les rend plus susceptibles que d’autres au sein de l’organisation d’abuser de leur autorité sur des données sensibles.

Enfin, élaborez une politique stricte en matière d’accès aux informations sensibles et assurez-vous que tous les employés la connaissent et la comprennent. Vous vous assurerez ainsi que seules les personnes qui ont besoin d’un accès y ont droit et que vous êtes en conformité avec la loi.

Formez votre personnel

Lors de l’élaboration de votre stratégie de protection des données, il est important de prévoir une formation pour votre personnel sur la manière de protéger les données sensibles et de mettre fin à une violation de données.

La formation permettra de s’assurer que les employés comprennent leur rôle dans la protection des informations et des actifs sensibles de l’entreprise. Elle peut être dispensée de manière  présentielle ou virtuelle, ainsi que grâce à des documents fournis par les équipes RH ou informatiques.

Par exemple, incluez des détails sur le type d’informations qui doivent être considérées comme sensibles et pourquoi ; expliquez comment ce type d’informations nécessite une protection particulière ; montrez des exemples sur la manière dont les attaquants pourraient essayer de voler des identifiants privilégiés ; apprenez-leur comment ils doivent réagir s’ils soupçonnent d’avoir été compromis par un logiciel malveillant permettant à un attaquant d’accéder au réseau.

Un VPN pour le travail à distance

Lorsque les employés travaillent à distance, il est important de protéger la confidentialité des données de l’entreprise. Utiliser un VPN est une excellente façon de le faire. Un VPN crée une connexion cryptée entre un ordinateur et un serveur distant. Celle-ci permet aux employés d’accéder à leurs fichiers et applications d’entreprise avec une sécurité accrue, car les informations ne peuvent pas être interceptées par des tiers indésirables. Ces connexions plus sûres permettent également de transmettre des données sensibles. Enfin, un VPN peut être utilisé pour masquer l’adresse IP de l’employé ce qui le protège des cyberattaques.

Chiffrez les communications par e-mail contenant des données sensibles

Le chiffrement est une bonne pratique pour ceux qui souhaitent protéger les données sensibles. Le règlement RGPD requiert que vous chiffriez les communications par courriel, il est donc important que vous le fassiez si votre entreprise traite des informations personnelles telles que des noms et des adresses.

Certains clients de messagerie prennent en charge le chiffrement de manière native (c’est le cas du client de bureau Outlook), mais d’autres ne le font pas. Si votre client de courriel préféré ne dispose pas de fonctions de cryptage intégrées, il existe des applications tierces qui peuvent vous aider dans cette tâche.

Suivre ces recommandations vous aidera à vous assurer que votre entreprise protège les données sensibles et ce, conformément au règlement du RGPD !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.