Le monde est à la tendance digitale, et ceci est valable dans tous les secteurs d’activité. Avec le trafic de plus en plus important, il est indispensable d’avoir un site sécurisé pour protéger non seulement vos données, mais aussi celles de vos visiteurs. Cette sécurité s’acquiert par l’obtention et l’installation d’un certificat SSL. Ce dernier est relativement coûteux, et pas forcément à la portée de tous. Heureusement qu’il existe des astuces pour obtenir des certificats SSL gratuits. Découvrez sans plus tarder comment vous y prendre.

Définition de certificat SSL

Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) est une sorte de certificat numérique permettant de relier un nom d’hôte et un nom de domaine à l’identité d’une structure ou d’une organisation. Lorsqu’il est utilisé, il sécurise grâce à l’hébergeur directement, les transferts de données qui s’effectuent entre un navigateur et un site Internet spécifique. Le recours à ce certificat aide donc à sécuriser la connexion établie entre un site et ses visiteurs. Il se matérialise par l’usage du protocole HTTPS en lieu et place du HTTP (qui n’est pas sécurisé).

Un site sûr a la particularité d’avoir l’intégralité de ses pages sécurisées. Lorsqu’une seule ne l’est pas, le site est considéré comme non-sécurisé par les moteurs de recherche tel que Google.

Exemples de fournisseurs de certificats SSL gratuits

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser et dire, il existe dans la pratique un grand nombre de fournisseurs de certificats gratuits. Ils offrent tous des certificats SSL gratuits de premier plan, et parfaitement fonctionnels. Voici les six principaux qu’on retrouve sur la toile :

Let’s Encrypt

Let’s Encrypt est probablement le plus connu des fournisseurs de certificats SSL gratuits et s’assurer que la connexion n’est pas privée. Sa notoriété lui a permis de signer des partenariats avec des hébergeurs Web populaires. Certains fournisseurs fonctionnent sur le principe du freemium, ce qui n’est pas le cas avec Let’s Encrypt : il travaille exclusivement à coût nul et gratuit.

Sa gestion est automatisée par des commandes et une grande faculté d’intégration aux serveurs Web. Il produit des certificats de validation TLS qui ont la réputation d’être très efficaces.

Zéro SSL

Zero SSL fournit aux utilisateurs des certificats SSL gratuits soumis à certaines limites qui peuvent être plus ou moins restrictives selon l’usage que l’on veut en faire. À titre d’exemples, il faut savoir que Zero SSL propose 3 certificats gratuits valables pour 90 jours, avec certaines options non-fonctionnelles. Pour pleinement profiter de toutes les options disponibles, il faudra souscrire à un abonnement.

SSL.com

Contrairement aux deux précédents fournisseurs, SSL fournit des certificats SSL gratuits à usage commercial, valables pour une durée de 90 jours. Le fait que les certificats de SSL.com soient commerciaux implique qu’ils ont beaucoup plus d’options. En effet, ils donnent la possibilité d’obtenir également des certificats de validation étendue (EV) ainsi que ceux de validation d’organisation (OV).

Enfin, ils possèdent des garanties remboursables en cas de non-respect des clauses de travail.

Comodo

Comodo est particulièrement adapté aux petites entreprises. Il leur offre d’ailleurs une garantie d’une valeur de 500.000 USD dans le cas où son certificat ne protège pas véritablement le site Web en question. Il est très facile à obtenir. Il suffit juste de vous y inscrire et de soumettre une demande de signature de certificat (CSR) afin que les autorités de certification puissent confirmer l’authenticité de la procédure et du demandeur.

Une fois que tout est vérifié, il vous sera remis un certificat gratuit à installer manuellement sur votre site Web.

Buypass

Le principal avantage de Buypass vient du fait qu’il offre des certificats SSL gratuits qui sont valables non pas pour 90 jours comme cela se fait habituellement, mais pour 180 jours. Un seul certificat peut gérer plusieurs domaines au même moment. En mode gratuit, certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles, comme par exemple la validation du statut commercial de l’entreprise.

WoSign

Si vous avez un site Web personnel ou un blog que vous souhaitez sécuriser, WoSign est la meilleure option qui soit. Son certificat est totalement gratuit et renouvelable. Il est très facile à installer, et il n’y a pas de vérification du propriétaire requise. Il faut juste que l’adresse mail connectée au site Web soit confirmée et validée, pour obtenir le certificat.

Choses importantes à savoir : le certificat SSL gratuit de WoSign ne supporte qu’un seul domaine. Pour prendre en charge plusieurs domaines, il faut débourser de l’argent. En outre, l’installation varie selon les serveurs, mais elle reste globalement simple.

La procédure pour installer un certificat SSL gratuit

Les hébergeurs les plus connus de la toile sont PlanetHoster et Hostinger. Il est question dans cette section de vous montrer comment procéder pour installer un certificat SSL gratuit sur l’un de ces deux hébergeurs.

PlanetHoster

Connectez-vous à l’espace client de votre site, puis allez dans l’onglet cPanel. Une fois ceci fait, ouvrez l’onglet sécurité, entrez dans “SSL/TLS”, puis dans “Générez, consultez, chargez ou supprimez vos clés privées”.

Hostinger

La procédure ici n’est pas très différente que sur PlanetHoster. Une fois dans l’espace client du site, rendez-vous dans “Certificat SSL”, puis allez validez l’onglet “Configuration”.

La finalisation de la procédure

Pour finaliser la procédure d’installation de votre certificat SSL gratuit et globalement, activer (sur l’ensemble des pages) le protocole HTTPS, une bonne option est d’utiliser le plugin “Really Simple SSL” disponible sur WordPress. Sa particularité est qu’il effectue la suite de la configuration en seulement quelques clics. Une fois que cela est terminé, prenez la peine de vous rassurer que l’ensemble des pages de votre site utilisent effectivement le protocole HTTPS.

Conclusion

L’importance de la sécurisation d’un site web n’est plus à démontrer. Elle est gage de confiance et de sûreté pour l’entreprise. Les certificats SSL sont un peu chers ; heureusement qu’il existe des astuces et des fournisseurs pour obtenir des certificats gratuits. Ils sont limités dans le temps, 90 jours pour la majorité, et 180 jours pour certains. Toujours est-il que plusieurs fonctions sont disponibles durant cette période et il faut toujours vérifier que l’ensemble du site est sécurisé.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.