Découvrez le programme complet du 34e Festival des Arts Martiaux qui aura lieu le 23 mars prochain à l’AccorHotels Arena de Paris.

À l’occasion de la 34e édition du Festival des Arts Martiaux, pratiquants, passionnés et non-initiés pourront une nouvelle fois venir admirer les plus grands experts au monde.

Le Festival des Arts Martiaux c’est le rendez-vous annuel qui met en lumière les différentes disciplines de sport de combat. En 30 ans, ce show unique est devenu la référence internationale et chaque année 10 000 spectateurs viennent assister aux performances des champions, grands maîtres et experts des écoles d’arts martiaux.

Le temps d’une soirée, le public est invité au voyage dans l’univers des arts martiaux anciens, traditionnels et modernes. Avec 300 pratiquants venus du monde entier, les organisateurs du Festival des Arts Martiaux ont prévu pas moins de 30 démonstrations. Avec armes et/ou à mains nues, chorégraphies à couper le souffle, tous les ingrédients sont réunis pour que le show séduise tous les publics.

Véritable phénomène de société, les arts martiaux sont aujourd’hui largement pratiqués, que ce soit par les hommes, les femmes ou les enfants. On assiste à un véritable engouement de la part du Grand Public qui se passionne pour des pratiques aussi riches que variées. Le Festival des Arts Martiaux constitue à lui seul une opportunité unique de venir découvrir la diversité de ces pratiques, réunies sous le même toit le temps d’une soirée.

LES ARTS MARTIAUX : UNE ÉCOLE DE LA VIE

Le Festival des Arts Martiaux est un moment particulier pour rappeler que les arts martiaux s’appuient sur des valeurs fortes, respectueuses des enseignements dispenses et des partenaires (sens du devoir, courage, bienveillance, honnêteté…) et qu’ils sont une école de vie pour de nombreux pratiquants.

Les arts martiaux intègrent une dimension spirituelle et morale propre . chaque discipline et s’inscrivent ainsi dans une philosophie globale du développement de l’individu (physique, moral et spirituel).

LES ARTS MARTIAUX EN FRANCE

Véritable phénomène de société, les arts martiaux sont aujourd’hui largement pratiqués.

On estime le nombre de pratiquants en France à 1,8 millions pour 1 millions de licenciés. Une pratique familiale, jeune (âge médian entre 12 et 35 ans) et urbaine, qui séduit énormément les femmes (30% des pratiquants).

On assiste à un véritable engouement de la part du Grand Public qui se passionne pour des pratiques aussi riches que vari.es. Le Festival des Arts Martiaux constitue à lui seul une opportunité unique de venir découvrir la diversité de ces pratiques, réunies sous le m.me toit le temps d’une soirée.

 

LE 34e FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX

Créé en 1985, le Festival des Arts Martiaux est la plus belle vitrine de tous les Arts Martiaux, qu’ils viennent du Japon, de Chine ou du Brésil, qu’ils soient millénaires ou encore très jeunes.

Evénement emblématique depuis 33 ans, le Festival des Arts Martiaux a présenté à la France les plus grands maîtres et experts du monde, notamment les Moines de Shaolin, les Maîtres d’Okinawa. Il a participé à la promotion de disciplines, telles que le KravMaga, le Body Karat., etc…

Cette année encore, les 12 000 spectateurs attendus découvriront de nouveaux visages encore inconnus en France qui viendront faire la démonstration de leur art, souvent ancestral. Le programme de cette soir.e devenue incontournable ravira tout le monde, petits et grands, de la ceinture blanche au plus haut gradé.

L’ACCORHOTELS ARENA : UN LIEU D’EXCEPTION

Le Festival des Arts Martiaux est né avec le Palais Omnisports de Paris-Bercy il y a plus de 30 ans. Il fêtera sa 34e édition à l’AccorHotels Arena le 23 mars 2019. L’AccorHotels Arena est la 4e Arena Mondiale en 2018. Elle accueillera les phases finales de Basket-Ball et la compétition de Judo des Jeux Olympiques en 2024.

Plus de 130 événements programmés chaque saison : manifestations sportives (Rolex Paris Masters 1000, Grand Slam de Judo) et tournées internationales (David Guetta, Céline Dion…)

Plus de 30 millions de spectateurs depuis plus de trente ans. L’AccorHotels Arena permettra d’accueillir au moins 12 000 spectateurs pour le Festival des Arts Martiaux.

AÏKIDO

Tatarstan Aïkido Aïkikai Federation

L’art de se défendre avec des esquives, des clés et des projections, c’est l’art de l’Aïkido, où priment la souplesse, la précision du geste e27t la concentration. Venu du Japon, héritier des techniques ancestrales des Samouraïs, l’Aïkido est dirigé au niveau mondial par l’Aïkikai de Tokyo. Et l’Aïkido de l’Aïkikai est également présent en Russie. Un groupe d’athlètes de la Tatarstan Aikido Aikikai Federation, fera le déplacement samedi 23 mars à l’AccorHotels Arena pour une démonstration de techniques spectaculaires et synchronisées.

Gérard Blaize

Si les mouvements gracieux de l’Aïkido ont séduit des millions de pratiquants à travers le monde, la recherche d’efficacité n’est pas exclue pour autant. Avec un 7e dan décerné par l’Aikikai, Gérard Blaize est l’un des plus hauts gradés de l’Aïkido français. Il parcourt le monde sans relâche pour transmettre les techniques et les valeurs de son art. Fidèle au message du maître Ueshiba, le Fondateur de l’Aïkido, il incarne une vision à la fois traditionnelle et philosophique de l’art martial japonais. Sa maitrise unanimement reconnue s’exprimera en direct lors du Festival.

ARTS MARTIAUX SCENIQUES HOMMAGE À GAME OF THRONES

Après le Cinquième Élément, the Grandmaster, Kill Bill et Daredevil, la troupe de Stéphane Anière s’attaque à un autre monument pour un tableau exceptionnel lors du 34e Festival des Arts Martiaux : la série déjà culte Game of Thrones.
200 personnes sur scène avec costumes et armes originales retraceront les plus grands passages de la série mêlant combats singuliers et bataille épique. Comédiens, cascadeurs, danseurs et experts en armes médiévales se disputeront ainsi le légendaire Trône de Fer.

Chorégraphies par François Rostain, Hélène Tran et Pascale Bruderer. Mise en scène par Stéphane Anière, avec la participation de la Compagnie des Affreux.

BODY KARATE

Le Body Karaté est une pratique qui résulte de l’association des mouvements de base du Karaté traditionnel à ceux d’une gymnastique aérobic, tonique et divertissante. Développée en France sous l’impulsion de Catherine Belrhiti (7e dan, ancienne double Championne du Monde combat), c’est Laurence Belrhiti, sa fille, qui a donné un nouveau souffle à cette discipline et qui la présentera le 23 mars à l’AccorHotels Arena. Elle sera accompagnée de la Sélection nationale, une équipe dynamique, sympathique et motivée au service du Body Karaté !

BOXE PHILIPPINE : PANUNTUKAN

Le Panuntukan France Association est un groupe de promotion du Filipino Boxing dont le programme est basé sur une méthodologie élaborée par Stéphane Pourre (4e Dan FFK/AMSEA). Cette méthodologie est le résultat de 16 années d’expérience et de recherches en arts martiaux philippins. Elle insiste sur l’exécution en mouvement et sur l’apprentissage par l’assaut à thèmes. L’aspect « boxing » et le jeu sur la structure se mêlent au travail du couteau et armes souples. Référence des Arts Martiaux Philippins en France, Stéphane sera accompagné de 2 instructeurs PFA pour l’événement, dont l’un est aussi préparateur physique et coach en boxe anglaise.

BOXE FRANÇAISE

Après avoir commencé la Boxe Française à l’âge de 16 ans, Enoch Effah persiste et atteint très vite les cimes de cette forme pugilistique inscrite au patrimoine national. Plusieurs titres de champion de France plus tard, Effah s’impose comme le Roi d’Europe puis conquiert l’or mondial à trois reprises (2005, 2007 et 2008). Depuis lors, Enoch Effah porte haut les valeurs de ce sport 100 % français au sein de ses clubs NOKEFA (Chatou, Rennes) en enseignant à un public de plus en plus large, dont de nombreuses femmes attirées par une boxe souple et puissante. Pour le Festival des Arts Martiaux, il va démontrer avec ses meilleurs experts toute la variété de cette boxe pieds-poings.

BRICPOL BRIGADE DE COMPETITION POLIÇIAIRE

Policier espagnol, Santiago Bango pratique le kick-boxing depuis l’âge de 14 ans avec un palmarès impressionnant : champion national, d’Europe et du monde. Son expérience dans le milieu des arts martiaux, combinée à sa fonction de gardien de la paix, l’ont amené à concevoir BRICPOL : des compétitions de défense personnelle et policière dans lesquelles deux concurrents s’affrontent en cinq manches, que ce soit à mains nues, avec un couteau ou un bâton. Santiago Bango sera présent à l’AccorHotels Arena pour encadrer
une finale européenne entre deux policiers internationaux.

COSAQUES, ART DE COMBAT

Ce sont bien de véritables Cosaques, tout droit venus de Russie, qui effectueront une démonstration de leurs meilleures techniques guerrières lors du Festival des Arts Martiaux. Ces soldats de l’armée russe, historiquement proches du Tsar, ont nourri depuis des siècles l’imaginaire collectif par leur rudesse et leur force, au point d’entrer dans le langage courant ! L’équipe Russe Pernach de Rostov sur le Don (Fédération de Russie) fera le déplacement le 23 mars à l’AccorHotels Arena.

DANSE DES LIONS ET DU DRAGON

La danse des lions et du dragon, art martial venu d’Asie, est un rituel traditionnel qui met en scène ces animaux emblématiques du Kung Fu. Ce sont d’authentiques pratiquants qui vont animer les mouvements souples et puissants de ces animaux légendaires et les difficultés sont telles qu’il existe des compétitions officielles. Au Festival des Arts Martiaux, c’est l’école du Dragon de Stéphane Lesoil qui aura la lourde charge de présenter à son meilleur niveau cet exercice difficile.

HAIDONG GUMDO

Le Haidong Gumdo est un art martial traditionnel de combat coréen centré sur la pratique du sabre. Il puise ses racines dans les techniques développées par les guerriers du royaume Goguryeo. Destinées à combattre plusieurs agresseurs simultanément et caractérisées par des mouvements très dynamique, les techniques s’inspirent du tigre, animal emblématique en Corée. Les experts Franck Dominé et Julien Pertuis de la Fédération Européenne de Haidong Gumdo viendront démontrer que le sabre coréen nécessite précision, concentration, gestion du souffle et puissance.

HANDI MARTIAL

Menée par Claudio Alessi, l’association No Difference s’efforce à travers le sport et l’art, de remédier aux difficultés quotidiennes rencontrées par des personnes en situation de handicap. L’association se bat ainsi en faveur d’une intégration dynamique au sein de la communauté valide. Qu’ils soient aveugles, paraplégiques, trisomiques ou encore amputés, les participants de l’Association No Difference deviennent des champions le temps d’une soirée. Maniant le nunchaku, les gants de boxe, ou maîtrisant les coups de pied de Taekwondo, ils nous prouvent aussi qu’avec de la volonté et de la passion, on arrive à transcender bien des choses.

JIU-JITSU DUO SYSTEM

Le duo-System est une forme de compétition technique qui se prépare et se déroule en couple (féminin, masculin, mixte) où les mouvements se font avec un partenaire et non pas face à un adversaire. Différents critères sont pris en compte pour départager les duos et juger de la force et du réalisme des attaques ainsi que de la réponse de la défense. Jean-Jacques et Dominique Beovardi, frères jumeaux, sont deux judokas français qui évoluent en Jiu-Jitsu duo-system et duo-show (expression libre). Doubles médaillés d’or aux championnats du monde ils font partis des meilleurs combattants de la planète. Ils dévoileront l’aspect spectaculaire de cette discipline à l’occasion du festival.

KALI ARNIS ESKRIMA

le Kali-Arnis-Eskrima désigne un ensemble d’arts martiaux philippins pratiqués avec armes et à mains nues. La pratique se décompose en 3 parties : des répétitions dans le vide des mouvements de base (Muestrasion ou Pendalag), des combats conventionnels (Sangha at patama ou sombra tabak), des combats libres (larga muton ou labunang totohanan). On retrouve ses composantes en Self-défense à travers une transposition des armes aux objets du quotidien, le travail du couteau et la boxe.

Pratiquant d’arts martiaux philippins depuis 25 ans, Mitchell Tsia s’est formé auprès des plus grands maîtres aux Philippines et en France. Représentant officiel et Full instructeur certifié dans le style Askal Arnis Research System en France et Europe, sa présence lors de cette nouvelle édition du Festival des Arts Martiaux garantit déjà un spectacle exceptionnel.

KALI PEKITI TIRSIA

Le Pekiti Kali Tirsia est un art de combat philippin complet comprenant un travail d’armes (couteaux, épées, bâtons, lances, armes flexibles, armes de jets …) et un travail à mains nues très efficace utilisant des frappes, des clés et des projections. L’entraînement avec et contre les lames est la base et le coeur du système, et c’est ce qui le rend si particulièrement efficace en matière de Selfdéfense.
Tuhon (« Maître ») Rommel Tortal, formé par son oncle Grand Tuhon Leo Gaje Jr. en est l’une des figures les plus respectées. Il a contribué à la formation d’unités d’opérations aux Philippines et à l’international (Inde, Russie, Etats-Unis) et sera présent le 23 mars pour le plus grand bonheur du public.

KARATÉ KYOKUSHINKAÏ

Contrairement au style Shotokan dont il s’inspire en partie, le Karaté Kyokushinkaï est un karaté en full contact qui se caractérise par une forme dure et très efficace où les combats (Kumite) se déroulent par K.-O. Lors des compétitions, les coups sont ainsi portés à pleine puissance sur le corps et les coups de pieds à la tête peuvent être donnés sans aucun contrôle. Des épreuves de Kata et de casse font également partie intégrante de cette discipline.
Un plateau d’experts composé de grands champions internationaux de Kyokushinkaï sera présent le 23 mars à l’AccorHotels Arena : Djema Belkhodja, vice-champion du Monde toutes catégories et n°1 mondial, présentera la discipline aux côtés d’Alejandro Navarro, grand combattant Espagnol, plusieurs fois champion d’Europe, champion du Japon 2012 et vice-champion du Monde des lourds. Djema Belkhodja assurera également la mythique et spectaculaire épreuve de casse de blocs de glace ! Les femmes ne seront pas en reste avec un affrontement entre Ksenija Zasorina, championne du monde 2018 des -65 Kg, et Shainez El Haïmour, plus jeune championne d’Europe et de France de l’histoire du Kyokushin Féminin.

KARATE OKINAWA SHORYN RYU

L’école traditionnelle de Karaté-do d’Okinawa située en Argentine, « Taishinkan Chikara Dojo Argentina » est dirigée par le célèbre Sensei Oshiro Nobuko (8e dan Kyoshi) et par son disciple direct Sensei Luis Lemos (7e dan Kyoshi).
Sensei Luis Lemos est aujourd’hui en Argentine un maître reconnu de karaté traditionnel d’Okinawa et son école, le Taishinkan Chikara Dojo Argentina, célèbre cette année son 30e anniversaire.
Sensei Luis Lemos fera le déplacement en France à l’occasion du festival avec ses deux partenaires prestigieux Matias Lemos (2e dan remis par Oshiro Nobuko Sensei, assistant au Hombu Dojo de la ville de Buenos Aires) et Agustin Mazzoni (également titulaire d’un 2e Dan et diplômé d’Oshiro Nobuko Sensei).

KARATE SHOTOKAN

L’école Shotokan constitue l’un des principaux modèles de Karaté. Ce style de karaté créé au Japon dans les années 1930 a influencé une partie importante du karaté dit de non contact, et se divise en 3 parties : le Kihon (une répétition de mouvements de bases et postures), les katas (enchaînement de formes prédéfinies qui simulent des situations de combat), le Kumite (le combat).
La démonstration sera conduite par deux 7e dan, Daniel Serfati et Patrick Attia accompagnés de Mickael, Sandy et Davy Serfati, et Leila Capaldi.

KRAV MAGA

Aussi connue sous le nom de Closecombat, cette méthode de défense créée pour l’armée israélienne au milieu du XXe siècle, connaît un engouement particulier auprès du public. Largement diffusée, elle se pratique désormais dans de nombreux clubs. Basé sur des techniques simples, le Kravmaga donne la priorité à l’efficacité.
Figure très médiatique du Krav Maga et ancien membre des forces spéciales israéliennes, Roy Elghanayan est reconnu mondialement comme l’un des plus grands maîtres de la discipline. Fort de sa pédagogie et de son expérience de terrain, il a fondé sa propre école (REKM) et vit désormais à Los Angeles. Le « Bruce Lee du Kravmaga » sera présent sur les tatamis de l’AccorHotels Arena le 23 mars prochain.

KUNG FU WUTAO

Dans le monde des arts martiaux et du cinéma, on ne présente plus Hoàng Nghi : 6e Duan, doublure de Jet Li, Champion du Monde Kung-Fu, 7 fois champion d’Europe de Wushu… À l’AccorHotels Arena, il présentera le Kung Fu Wutao sous forme d’un tao musical et d’un combat chorégraphié au côté de ses élèves Champions de France : Léa, Thomas, Mathieu et Arthur.
Le Kung Fu Wutao a été créé en 1962 par le maître Hoàng Nam (père de Hoàng Nghi), pionnier du Kung Fu en France. Il s’agit d’un style sino-vietnamien issu du Kung Fu traditionnel du sud de la Chine (Wing Chun, Choy Lee Fut, Hung Gar…), et des arts martiaux vietnamien (Vo Thuat).

KUNG FU WUDANG

Le Mont Wudang, dans la province du Hubei, en Chine, est la terre sacrée des arts martiaux internes taoïstes comme le taijiquan et le bagua zhang. Leur fondateur serait un ermite taoïste, le légendaire Zhang Sanfeng, qui vécut sur le mont. Cette année, Maître Yuanlimin, venu spécialement du Wudang pour l’occasion, vous fera la démonstration des plus belles techniques de cet art avec ses meilleurs experts et représentants français.

LUTTE BURYAT

Ce style de lutte traditionnel entre poids lourds, né en Mongolie, a une règle technique assez simple : amener l’adversaire à toucher le sol par n’importe quelle partie de son corps autre que les pieds. On distingue les lutteurs à leur Shuudag, sorte de slip en toile de coton de couleur rouge ou bleu. Une équipe viendra directement de Russie dévoiler cet art ancestral à l’AccorHotels Arena !

LUTTE KOURACH

Vieille de plus de 3 500 ans, la lutte Kourach est une lutte traditionnelle originaire d’Asie Centrale que l’on retrouve principalement au Tatarstan et en Ouzbékistan. La particularité de cette discipline est que les lutteurs se saisissent de leur adversaire au moyen d’une ceinture.
À l’occasion du festival une équipe du Tatarstan sera présente à l’AccorHotels Arena pour une démonstration. La rapidité d’exécution des lutteurs et le dynamisme de ce style promettent un grand spectacle.

MIXED MARTIAL ARTS (MMA)

Anciennement connu sous le nom de free fight, le MMA est un sport de combat complet. Mélange de pugilat et de lutte au corps à corps, la pratique s’articule autour de combats libres entre pratiquants issus de différentes disciplines (Full-contact, Jiu-jitsu brésilien, Sambo,Muay-thaï, kick boxing…).
À l’image de Tom Duquesnoy qui évolue actuellement outre-Atlantique à l’UFC (l’Ultimate Fighting Championship, la plus prestigieuse organisation de combat mixte) dans la catégorie coqs (-61kg), nos combattants tricolores s’illustrent désormais dans de prestigieuses compétitions.
Le « Fire Kid », comme il est surnommé, a déjà un palmarès impressionnant de 16 victoires pour 2 défaites, à seulement 25 ans ! Avec une formation très complète (Sambo, Boxe Thaï…), Tom présentera une démonstration de ses meilleures techniques de combat. Il sera accompagné de Staiv Gentis, acteur et cascadeur connu pour ses rôles dans Valérian et la Cité des Mille Planètes (2017), Du soleil dans mes yeux (2018) et Leatherdaddy (en postproduction).

PENCAK SILAT

Cecep Arif Rahman, fondateur de l’école Padepokan Kasundan en Indonésie où il enseigne le Panglipur Galih (un mélange de différents styles de Silat ancestraux nés à Java et Sumatra), est l’un des plus célèbres instructeurs de Pencak Silat au monde.
Acteur et cascadeur dans le monde du cinéma, il incarne notamment le personnage de « L’Assassin » dans The Raid 2 (2013), Crokind Shand dans Star Wars : Le réveil de la force (2014) et a récemment participé à 5 autres films sortis sur grand écran. Il démontrera les multiples facettes de son style lors du 34e Festival des Arts Martiaux.

SHAOLIN KUNG FU

Les Moines de Shaolin viendront spécialement à Paris pour diffuser et montrer le vrai Kung-Fu traditionnel chinois avec ses « formes animales », ses techniques à mains nues et ses armes longues – bâton et sabre notamment. Leurs robes colorées les a rendu célèbres à travers le monde, ainsi que la rigueur de leurs entraînements et l’originalité de leurs démonstrations.

SELF-DÉFENSE

La Self-défense regroupe un vaste ensemble de méthodes, techniques et savoir-faire issus de différents arts martiaux, des plus traditionnels aux plus modernes. Ces méthodes d’autodéfense, enseignées aussi bien aux unités de forces spéciales qu’aux professionnels de la sécurité et aux civils, permettent d’identifier, d’analyser, de prévenir et de gérer des situations potentiellement à risques.
Gregory Bouchelaghem est un ancien combattant pro de MMA, ceinture noire de Karaté et de Ju-Jitsu brésilien qui met ses connaissances au service de la Self-défense. Il est aujourd’hui connu sur YouTube où il enchaîne avec beaucoup de succès les reportages, expériences martiales et tutos d’entraînement en sports de combat et de selfdéfense. Vous le découvrirez à l’AccorHotels Arena où il participera à une démonstration inédite de self ultra-réaliste, pour le plus grand plaisir des (télé)spectateurs.

TAIKO

Le Taiko est un tambour japonais traditionnel, sculpté dans le tronc d’un seul arbre, choisi avec une grande minutie pour offrir au joueur ces sonorités profondes et percutantes qui permettent d’évoquer toute une gamme d’émotions. C’est le groupe Paris Taiko Ensemble, mené par Tulga Yesilaltay, qui présentera une démonstration de Taiko lors du 34e Festival des Arts Martiaux. Avec chaque morceau, Paris Taiko Ensemble peut raconter une histoire à chaque fois différente, interprétée avec une énergie musicale et une gestuelle particulière liée à la position naname (inclinée) du taiko qui permet une plus grande liberté de mouvement.

TAEKWONDO

Le Taekwondo est un art martial coréen apparu dans les années 1950/60. Il puise ses racines dans le Karaté japonais, le Kung-Fu chinois et certaines écoles coréennes qui ont vu le jour grâce au renouveau des arts martiaux coréens à partir de 1945 et la fin de l’occupation japonaise. C’est l’un des arts martiaux les plus pratiqués en France. Il se distingue notamment par la maitrise de ses pratiquants en techniques de coups de pieds. C’est d’ailleurs le seul sport de combat olympique qui autorise les frappes avec le pied.
Avec des techniques spectaculaires traditionnelles qui permettent notamment de briser des planches en hauteur et d’effectuer des enchaînements de défense et de contre-attaque dans toutes les directions, l’équipe Dream Demo Team de Tanger, aura à coeur de vous montrer la richesse et la diversité de l’art martial coréen.

VO CO TRUYEN

Le Vo Co Truyen est un terme qui désigne l’ensemble des arts martiaux vietnamiens traditionnels. Par essence le Vo Co Truyen se compose d’une multitude de styles différents appelés « mon phai » et se base sur différentes techniques de combat à mains nues et avec maniement d’armes traditionnelles. Les techniques, très aériennes, assurent un rendu visuel qui font le bonheur du public. L’histoire de cet art martial est intimement liée à celle du Vietnam et de ses influences : chinoises,indonésiennes, tibétaines… Les tatamis de l’AccorHotels Arena accueilleront une délégation Viétnamienne accompagnée de membres de la Fédération de Vo Co Truyen Viet Nam de France pour une démonstration de haut vol.

WING CHUN COUTEAU PAPILLON

Le Wing Chun est un art martial chinois traditionnel destiné au combat rapproché qui mélange des techniques à mains nues et de maniement d’armes.
Après les démonstrations au mannequin de bois présentées par deux fois à l’AccorHotels Arena, l’École Wing Chun de Maître Didier Beddar, descendant d’un disciple de Yip Man, présente l’arme de prédilection de l’École : les couteaux papillons, ou « Bart JarmDao ». Conçus afin d’utiliser les mêmes techniques à mains nues qu’avec des armes, les couteaux papillons sont des armes redoutables, dont l’efficacité sera démontrée le 23 mars prochain.

WUSHU

Casey Calaber, le grand vainqueur du 8e Challenge Bruce Lee lors de la 33e édition du Festival des Arts Martiaux est de retour cette année à l’AccorHotels Arena. Lors de l’édition précédente il avait emporté l’adhésion du jury et conquis le public grâce à sa précision et son habileté au tribâton. Casey Calaber réalisera cette fois-ci une démonstration complète de son art, le Wushu
(communément appelé Kung-Fu).

ZENDOKAI KARATE DO

Le Zendokai Karate Do est un art martial moderne et efficace, basé sur des techniques de ММА et les principes traditionnels du Budo.
Ce style fut fondé en 1999 au Japon par le maître des arts martiaux Ozava Takachi (8e Dan). Ce sont les représentants officiels de la Fédération Zendokai Karaté Do d’Ukraine qui vous en feront la démonstration.

9ème CHALLENGE BRUCE LEE

Le traditionnel Challenge Bruce Lee est un tournoi international de kata artistique avec armes : un show artistique mêlant techniques spectaculaires, couleurs et formes où les experts et pratiquants internationaux de nunchaku, de Bô et de Kamas s’affronteront dans une compétition, sous les yeux de personnalités du monde des arts martiaux et du spectacle qui revêtiront leur cape de juge pour l’occasion.

La 34e édition du Festival des Arts Martiaux aura donc lieu le samedi 23 mars 2019 à l’AccorHotels Arena de Paris. La billetterie est désormais ouverte, cliquez ici pour y accéder.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.