En France, le marché du jeu vidéo a réalisé sa deuxième performance historique avec un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros en 2019.

Comme chaque année, le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) dresse le bilan complet du marché français pour 2019. Au cours d’une année de transition qui précède l’arrivée de nouvelles consoles, l’industrie du jeu vidéo a marqué un léger recul. Historiquement cyclique, le secteur a su innover pour se renouveler, trouver de nombreux relais de croissance et réaliser sa deuxième performance historique.

Le marché du jeu vidéo se stabilise avant une année 2020 prometteuse

Après 6 années de croissance ininterrompue, pour atteindre un chiffre d’affaires record de 4,9 milliards en 2018, le secteur enregistre sa première baisse depuis 2012, avec un léger repli de 2,7%.

– Avec 2,5 milliards d’euros et une croissance de 3% de la vente d’accessoires, l’écosystème console représente plus de la moitié de la valeur globale du marché.
– L’ampleur du parc hardware (Console + PC Gaming) installé et la richesse de l’offre de jeux permettent au software de se stabiliser à 3,3 milliards d’euros, dont 42% venant du dématérialisé (PC et console), 37% du mobile et 21% du physique (PC et console).
– L’écosystème mobile dépasse pour la première fois le milliard d’euros et génère 1,2 milliards d’euros de revenus.

Julie Chalmette, Présidente du SELL, déclare : « Le marché du jeu vidéo se distingue des autres industries culturelles par les différentes étapes qui structurent chaque grand cycle du secteur. Cette année s’annonce passionnante, les pratiques continuent d’évoluer, des innovations hardware s’annoncent et les créateurs ne cessent d’enrichir les propositions faites aux joueurs. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.