Repoussé à plusieurs reprise, Bravo Team, nouvelle expérience VR du studio Supermassive Games (The Inpatient, Until Dawn), pointe enfin le bout de son canon. L’attente valait le coup ? Verdict !

Après le Rail-Shooter Until Dawn : Rush of Blood et l’inquiétant The Inpatient (dont vous pouvez retrouver notre test en cliquant ICI), Supermassive Games est de retour avec un nouveau jeu PlayStation VR : Bravo Team. Pour faire court, Bravo Team est un FPS en VR avec la particularité d’être compatible avec l’AIM Controller (qui est l’un de ses principaux avantages).

L’histoire est similaire à bon nombre de films d’action hollywoodien, vous incarnez un soldat en charge de la protection d’une présidente d’un pays d’Europe de l’est. Et tout à coup (surprise !), le convoi est attaqué et la politicienne est kidnappée. De votre bataillon, il ne reste plus que vous et votre binôme qui devrez traverser les niveaux à travers des villes désertes envahis par une armée hostile. Un pitch de base pour poser l’histoire, classique peut-être mais on en demande pas plus non plus.

Le gameplay est assez simpliste, on avance et on tire. Les déplacements se font par téléportation comme dans DOOM VFR, sauf que ceux de Bravo Team engendre une animation qui est assez négligeable. Les points de sélection sont parfois difficiles à trouver ce qui peut provoquer des dégâts quand on est en plein Gunfight. A l’instar d’un Time Crisis, l’une des gâchettes avant sert à sortir de sa cachette, en relâchant le bouton le personnage se remet automatiquement à couvert. La visée est assez pratique et instinctive avec un Red Dot précis, malgré un manque de crosse évident sur l’AIM.

Deux points importants qui montre tout l’intérêt de Bravo Team, l’utilisation de l’AIM Controller et surtout la coop. Tout comme Farpoint, le jeu est entièrement jouable en coopération. La coop peut se faire avec un ami ou via un matchmaking. Dans le cas où les deux manquerait, le coéquipier est dirigé par l’IA qui obéira aux ordres du joueur via une série de commandes.

Au niveau des armes, ce n’est pas la folie. Deux types d’armes sont proposés à savoir un fusil d’assaut et une arme de point équipée d’un silencieux. Deux autres armes seront disponibles en cours de partie : un fusil sniper et un fusil à pompe. On notera qu’un accessoire manque aussi cruellement, la grenade.

Bravo Team est une bonne surprise. Un FPS en VR qui prend tout son sens avec l’AIM Controller. Le périphérique offre des sensations de tir fantastiques. Supermassive Games se diversifie après The Inpatient et Until Dawn : Rush of Blood avec un nouveau jeu VR où l’immersion est totale. Une immersion décuplée par la coopération. Point négatif, les déplacements en téléportations. On aurait préféré pouvoir se déplacer librement sur les maps. En bref, si vous aimez les jeux de tir et que vous possédez le PlayStation VR, foncez sans hésiter.

Bravo Team est disponible depuis le 7 mars 2018 en exclusivité sur PlayStation 4.

Test effectué sur PS4 Pro avec un AIM Controller sur une version dématérialisée fournie par l’éditeur.