La Japan Expo n’est pas qu’un salon dédié au Anime et Manga. On peut aussi y découvrir des exclusivités comme Kingdom Hearts III qui était présenté en exclusivité européenne. Nous avons pu y jouer pendant une bonne demi-heure, on vous donne notre avis.

Deux niveaux nous étaient proposés, à savoir Le Colisée de l’Olympe (Hercule) et Toy Box (Toy Story). Le monde d’Hercule était proposé dans une courte séquence où l’on devait courir sur les murs et esquiver des rochers lancés par un Titan, boss que l’on affronte à la fin de cette démo après avoir vaincu quelques hordes de sans-coeurs.

Le Colisée de l’Olympe étant récurent à la saga, nous avons pu découvrir un des nouveaux monde proposé : Toy Box. Littéralement « Coffre à jouet », ce monde nous propulse dans l’univers de Toy Story en compagnie de Woody, Buzz, Monsieur Patate, Bayonne et (mon préféré) Rex. Comme dans certains mondes, Sora, Dingo et Donald sont métamorphosés en figurines articulées. Cette partie de la démo proposait trois zones : la chambre d’Andy, le jardin et la rue, puis le magasin de jouet. Tandis que la maison et jardin d’Andy nous permettait de découvrir les nouvelles features de gameplay, la grosse nouveautés était le combat de boss dans le magasin de jouet où l’on a pu embarquer dans une magnifique Mecha pour un combat de robot bien bourrin.

Manette en main, on retrouve les mécaniques de gameplay du dernier opus en date, à savoir Dream Drop Distance sorti sur Nintendo 3DS en 2012 puis remasterisé pour la compilation Kingdom Hearts HD 2.8 Final Chapter Prologue en 2017 sur PS4. Par ailleurs, cette compilation proposait un chapitre inédit intitulé KH 0.2 Birth by Sleep a Fragmentary Passage qui faisait le lien entre le préquel Birth By Sleep et le futur troisième opus… Le gameplay de ce chapitre a aussi influencer celui de KH3. On retrouve le système de Lock de l’opus Birth by Sleep mais aussi les commandes de Dream Drop Distance avec les sauts sur les murs. Notez que les Avale-Rêves de cet opus sont de retour pour accompagner Sora, Donald et Dingo dans temps qu’invocation.

Graphiquement, le jeu est tout simplement magnifique. Il y avait certes quelques bugs visuels à gauche à droite mais il ne faut pas oublier que le titre est prévu pour 2019 (snif). On remarque aussi que c’est une démo aux vues d’un peu d’éléments importants à l’écran comme les coffres uniquement présents pour offrir au joueur la carte du niveau. Le charadesign est toujours aussi bon et les héros Disney sont très bien modélisés. L’accent mis sur les effets de lumières est superbe notamment lors du combat contre le Titan où Sora invoque les attractions de Disneyland.

Kingdom Hearts III est exactement le jeu qu’on attend, proposant Action, RPG et surtout énormément de fun. Les fans de la sagas et des films d’animations Disney seront aux anges. Reste maintenant à savoir si la version finale aura value ses longues années d’attentes. On y croit, on veut le croire ! Merci à l’équipe de Square Enix pour l’accueil et leur sympathie.

Kingdom Hearts III est attendu pour le 29 janvier 2019 sur PlayStation 4 et Xbox One.

Petit retour sur la 19ème édition de Japan Expo

1 commentaires

Comments are closed.